Série : Dracula (mini-série de 2020 sur Netflix)

Synopsis : Jonathan Harker se rend en Transylvanie pour rencontrer un nouveau client et finaliser la vente d’une maison seigneuriale à Londres mais se retrouve pris au piège dans le terrifiant château d’un comte dont l’ambition est de conquérir le monde.

Critique : Une série en trois épisodes très spéciale, j’ai bien aimé les 2 premiers mais je n’ai pas accroché au troisième qui clôture la série.
Ce sont les même auteurs que pour la génialissime série « Sherlock ». On retrouve des idées de réalisation communes avec notamment l’utilisation de nombreux flashbacks et l’utilisation du rêve qui nous empêche de savoir si on est dans le récit ou dans l’imagination des personnages.
On est vraiment dans l’adaptation car si l’atmosphère du début et l’histoire du voyage en mer ressemble au roman de Bram Stoker, pour le reste on est très loin du récit original.
Pour décrire les épisodes je dirai que l’épisode 1 c’est de l’épouvante classique avec une pointe de trash, l’épisode 2 c’est un slasher en huis clos et l’épisode 3 un thriller psychologique dark.
Ce qui m’a plu dans cette série c’est cette nouvelle version de Dracula et le côté trash qui l’accompagne dans les 2 premiers épisodes. Ce nouveau Dracula est beaucoup plus cynique et vicieux que celui que l’on connait, par contre il est moins mystérieux car sûr de lui il n’hésite pas à vite affirmer sa personnalité. J’ai trouvé l’acteur qui l’incarne très bon, ce qui n’est pas le cas de tout le casting.
Ce qui ne va pas dans cette série c’est sa conclusion. On a l’impression qu’on a changé de scénariste avant la fin. On a un récit dark de fin du 19éme siècle et puis « pouf » on se retrouve dans le monde actuel ce qui ne colle pas du tout avec l’univers de Dracula ni même avec l’histoire qui nous était présentée. Avec ce changement on se retrouve à suivre des personnages inutiles et un Dracula qui était hyper intéressant mais qui devient mou et passe presque au second plan. La fin tient la route mais reste quand même très décevante.
En résumé, une série qui était bien plaisante mais qui c’est perdu en route.
Ma note : 6.5/10.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :