Série : You (2 saisons actuellement sur Netflix)

Synopsis : Joe, le gérant d’une librairie new-yorkaise, devient obsédé par Beck, une jeune aspirante écrivaine qui partage sa passion pour les livres et pour la poésie. Persuadé qu’ils sont faits l’un pour l’autre, il va alors se servir des réseaux sociaux pour nourrir son obsession, savoir en permanence où elle se trouve et ce qu’elle fait, et tenter de faire tomber tous les obstacles qui pourraient se dresser en travers du chemin de leur possible romance. Quitte à commettre des actes totalement fous…

Critique : J’ai adoré cette série, pour moi le mot qui la décrie le mieux c’est: brillante.
Forcément une série sur un psychopathe qui vit dans le milieu du livre ça avait tout pour me plaire mais le résultat a été au-dessus de mes attentes.
Le scénario est super bien écrit. C’est un des points que j’ai aimé dans cette série. On est toujours surpris. La saison 2 est même encore plus surprenante que la première alors que la base est la-même, et ça c’est très fort. Dans ce genre de série, il y a toujours un moment où tu te dis que « non ça ne marche pas » ou que c’est trop tiré par les cheveux mais ici je n’ai pas trouvé ce genre de problème. Tout est fou mais en analysant c’est cohérent.
La mise en scène est très importante aussi, le fait d’être constamment dans sa tête nous permet de mieux comprendre l’histoire et d’être plongé dans le récit de cet anti-héros. C’est difficile d’aller plus loin dans l’analyse de l’histoire sans spoiler mais vraiment on est au top.
Autre très gros point fort : les personnages. Je vais revenir sur le personnage de Joe après, mais tous les personnages sont développés. Il y a vraiment un travail énorme qui est réalisé autour de ça et qui est capital car ça nous permet de bien placer le personnage principal autour des autres. Le personnage de Joe c’est une mine d’or. Clairement, c’est un fou dangereux et en même temps le personnage le plus sympathique et le plus gentil de la série. C’est cette ambigüité qui en fait un personnage exceptionnel. On retrouve ça aussi avec le personnage de Dexter mais ici c’est beaucoup plus intéressant. Intelligemment son passé nous est dévoilé par petites touches, et les révélations à son sujet augmente l’empathie envers ce personnage. On peut s’y identifier malgré son côté psychopathe car son fond est bon, ce sont ses actions qui sont extrêmes. Encore un aspect de sa personnalité que j’ai beaucoup apprécié c’est qu’il commet des erreurs dans la réalisation de ses plans, ça donne une tension constante au récit. Tous ces caractéristiques en font un personnage tout simplement humain.
Avoir des bons personnages c’est bien mais il faut de bons acteurs pour les jouer et là aussi : Bingo. Penn Badgley est excellent, il donne toutes ces lettres de noblesse à ce personnage haut en couleur. Pour moi c’était déjà et de loin le meilleur acteur de la série Gossip Girl (et le meilleur personnage) et là il confirme le bien que je pensais de lui. Les autres acteurs sont très bons aussi. La psychologie est le point central de cette série et il était donc important d’en avoir de bons.
En attendant la suite en 2021, je pense que je vais tester le roman pour voir si la base était déjà extraordinaire où si c’est l’adaptation qui en a fait une série d’exception.
Ma note : 9.5/10.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :