Manga et série : One-punch man (19 tomes – saison 1 actuellement sur Netflix)

Synopsis : Saitama est un jeune homme sans emploi, déprimé et sans but profond dans sa vie. Un jour, il rencontre un homme-crabe qui recherche un jeune garçon « avec un menton fendu comme un cul » selon ses termes. Saitama finit par rencontrer ce jeune garçon et décide de le sauver de l’homme-crabe, qu’il arrive à battre difficilement. Dès lors, Saitama décide de devenir un super-héros et s’entraîne pendant trois ans très sérieusement : 100 pompes, 100 squats, 100 abdos et 10 km de course au quotidien et il n’y a pas de conditions de chauffage ni de climatisation . À la fin de son entrainement « si intense qu’il en perd ses cheveux », il remarque qu’il est devenu tellement fort qu’il parvient désormais à battre tous ses adversaires d’un seul coup de poing. Sa force démesurée est pour lui source de problèmes, puisqu’il ne trouve pas d’adversaires à sa taille et s’ennuie dans son métier de héros car les combats ne lui procurent plus aucune sensation ni aucune adrénaline… Bien qu’il ait mis un terme à un bon nombre de menaces toutes plus dangereuses les unes que les autres, personne ne semble remarquer l’incroyable capacité de Saitama, à l’exception de son ami et disciple Genos, un jeune homme devenu cyborg.
Critique : One-punch a été un ovni dès sa création sur le Web en 2009 et 19 tomes plus tard elle est toujours aussi génial.
Cette série est vraiment génial et a apporté un vent de fraicheur dans le style super héros. Pour qualifier cette série, je dirais qu’elle est rafraichissante et d’un fun à toute épreuve. Mais si elle est drôle on y trouve aussi des thèmes intéressants et contemporains comme la pollution ou le chômage par exemple.
Le dessin est dans le style classique des shonen.
C’est un manga accessible à tous. Aux plus jeunes car il est facile d’accès grâce au peu de textes et un dessin fluide, de plus il est violent (ça reste du combat) mais sans l’être vraiment (pas de giclée de sang par exemple). Les adultes adoreront aussi pour le côté fun et les thèmes abordés.
Ma note global du manga : 9/10

Au niveau de la version animée c’est aussi une grande réussite. Le manga est totalement respecté et les images donnent un excellent rendu du dessin. Point hyper-positif, la série n’est pas longue. Souvent les adaptations de manga en dessin animé sont longues, un combat qui fait 2 pages dans la BD durent 20min dans la série par exemple, ici ce n’est pas le cas pas de longueur inutile on peut suivre la série avec grand plaisir. Le générique et sa bande son sont aussi très bonne. Le seul petit point négatif, comme souvent, c’est le doublage français qui est loin d’être exceptionnel.
Ma note de la série : 9/10

Critique du tome 19 : Un bon tome plus épais qu’à la coutume mais qui se lit toujours aussi vite. Dans ce tome Saitama n’est quasiment pas présent car on suit Garoh dans ses différents combats à l’association des monstres. Comme quoi il possible de faire un bon épisode sans utiliser le personnage principal.
Ma note : 8/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :