Série documentaire : Roman empire (3 saisons) sur Netflix

Symopsis : Ce mélange de documentaire et de somptueuse épopée historique fait la chronique des règnes agités et violents de Commode et Jules César, empereurs de la Rome antique.
Critique : Premièrement il ne faut pas prendre cette série comme un pur documentaire mais plutôt comme des micro-péplums. En effet, même si c’est vendu comme un documentaire, avec des historiens qui interviennent régulièrement, il y a beaucoup de parti-pris voir des erreurs (notamment chez Jules César).
Mais si on le prend comme une histoire de Rome romancée c’est plutôt sympa.
Bizarrement c’est Commode qui a été choisi pour la 1ére saison alors que c’est pas forcément l’empereur le plus connu. Mais du coup c’est intéressant, surtout dans une optique romancée, car avec Commode il y a de la matière en plus c’est lui qui a inspiré le film Gladiateur qui est mon film préféré.
La seconde saison est sur le maitre de la Rome « antique » César et pour la 3éme on retrouve un bon client aussi avec Caligula.
La mise en scène est pas mal avec des acteurs qui savent jouer sans être extraordinaire. Il est par contre dommage qu’on ne joue pas sur le vieillissement des acteurs qui ont la même tête à 16ans qu’à 45ans.
Le défaut principal de cette série est donc qu’elle est vendue comme un documentaire (dans le style de secrets d’histoire) alors que ce n’est pas le cas et peu donc induire en erreur de nombreuses personnes mais si on part avec ce constat de départ c’est intéressant et ça mérite le coup d’oeil.
Ma note : 6/10.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :