Un coup d’oeil dans le retro : H (diffusé entre 1998 et 2002 sur canalt +)

Synopsis : Dans un hôpital de banlieue parisienne, 3 internes entretiennent une ambiance un peu décalée. Entre gaffes, plaisanteries de mauvais goût et autres erreurs, on ne s’ennuie jamais avec Sabri, Aymé et Jamel !

Critique : Je viens de me refaire l’intégrale sur Netflix et je dois bien reconnaitre que j’aime toujours autant cette série.
Elle a un peu vieillie mais à part les rires enregistrés qui sont insupportables il n’y a pas grand chose qui n’aurait pas sa place aujourd’hui.
J’ai lu que cette série ne devrait plus être diffusée aujourd’hui car son humour n’est plus digne de notre époque. Personnellement je répondrai par l’inverse, cette série doit être regardée maintenant car il n’y a plus de séries qui propose cet humour décalé qui flirtait certes toujours avec la limite mais qui, au final, était bien dosé. Depuis la fin de Kaamelott, on n’a plus de séries humoristique à la télé, plus de H, plus de Caméra café même Les guignols ont disparus. A la place ce sont des séries qui se veulent soi-disant réelles, comme Plus belle la vie, qui envahissent nos écrans. Ce qui est drôle d’ailleurs avec ce phénomène c’est que ce sont les gens qui se moquaient de nos plus anciens qui regardaient « Les feux de l’amour » qui se tapent maintenant ces programmes qui sont basés sur les mêmes principes.
Bref revenons à H. L’humour a une tendance misogyne et joue sur les clichés racistes je le reconnais mais il s’agit bien d’humour. N’oublions pas que l’on peut rire de tout mais pas avec n’importe qui.
Les épisodes sont vraiment bien ficelés avec des chutes mémorables. En plus, l’ensemble des saisons offrent une histoire cohérente, comme avec Caméra café, ce qui n’est pas toujours le cas avec des séries de ce type. Le seul reproche à faire concernant l’histoire générale c’est la disparition de personnage clé d’une saison à l’autre, notamment celui de Béatrice Goldberg qui est un personnage important dans les deux premières saison et qui disparait sans explication avec la troisième.
J’adore la performance des acteurs, H ne serait pas H sans la présence d’Eric Judor, Ramzy Bedia et Jamel Debbouze. J’ai pris beaucoup de plaisir à revoir Ramzi dans son élément plutôt que dans les innombrables navet qu’il fait actuellement. Si ils sont excellents, il faut bien reconnaitre qu’ils sont aidés par les acteurs secondaires à commencer par Sophie Mounicot (Clara). En plus, on a plein d’acteurs de très bonne facture qui font des apparitions dans les différents épisodes.
Vous l’aurez compris j’adore cette série et je la recommanderai toujours même dans 30ans quand l’humour sera devenu tellement aseptisé que l’on ne pourra plus rire de rien.
Ma note : 9/10.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :