BD : Les fées Valentines (3 tomes actuellement chez Bamboo)

Synopsis : Dès l’école, les fées peuvent choisir leur spécialité. Les plus douées deviennent des « fées valentines », expertes en amour… Leur mission : aider les filles des princesses des contes de fées en âge de se marier à trouver un prince charmant. Hélas ! le monde des fées et des princesses est essentiellement féminin. Brume et Perle, deux jeunes fées fraîchement diplômées, partent donc sur la Terre remplir leur première mission : trouver un prince charmant à Traversine, la fille de la Belle au bois dormant. Réussiront-elles à dénicher la perle rare dans le monde actuel ? Et pourquoi pas ? Paris est la ville du romantisme…

Critique : Une série qui, malgré un bon potentiel, est décevante.
On est sur le principe des contes revisités, un sujet que j’adore. Perle et Brume, deux fées totalement différentes, sont chargées de trouver des princes charmants aux filles des princesses des contes que l’on connait. Dans le premier tome, il s’agit de la fille de la Belle au bois dormant, dans le second celle de Cendrillon et dans le troisième la fille de la Belle et la Bête.
Le premier tome était sympa. les personnages étaient intéressants, l’histoire sans être extraordinaire était chouette et il y avait une bonne méchante. Donc c’était encourageant et en poussant un petit peu le niveau d’humour il y avait vraiment moyen d’avoir un bon résultat.
Malheureusement, les tomes suivants ne sont que des pâles copies du premier où tous les défauts ont, en plus, été augmentés.
Premier point, on est sur des revisites des versions Disney et non pas des contes originaux dans leurs versions édulcorées bien sûr, je trouve cela dommage.
L’humour est lourd, c’est un ensemble de jeux de mots et de calembours dignes des pires troisièmes mi-temps. En plus, la série étant clairement destinée à un public jeune féminin je ne suis pas sûr qu’elles puissent comprendre ces jeux de mots.
Alors qu’on avait une bonne méchante dans le 1er tome, elle passe au second plan dans le second et disparait carrément dans le T3.
Les deux personnages principaux sont caricaturales mais forment un bon duo donc ça c’est bien.
Les histoires sans être transcendantes tiennent la route même dans les T2 et T3. Cela manque de surprise pour moi mais cela passera très bien avec le public cible.
Phénomène particulier, le dessinateur a changé entre le T2 et le T3. Cela arrive régulièrement mais d’habitude les dessinateurs essaient de garder un style ressemblant, ici ce n’est pas du tout le cas et c’est vraiment perturbant.
J’ai relevé aussi quelques incohérences entre les tomes.
Donc voilà, même si je ne suis pas le public cible j’ai été déçu de cette série dont le niveau baisse rapidement d’un tome à l’autre. Un nouveau tome doit sortir en septembre j’espère qu’il sera d’un tout autre niveau.
Ma note : 4/10.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :