Série : Chasseurs de Trolls (terminé en 3 saisons sur Netflix)

Synopsis : Jimmy du lac j.r est un adolescent de 15 vivant une routine d’adolescent jusqu’au matin où Jimmy trouve l’amulette de Merlin. Grâce à cette amulette il devient le chasseur de troll. Il a donc pour mission de défendre les trolls du marché des trolls (un lieu où vivent des trolls) et vaincre des méchants trolls tel que Bullar, Angor-rot, et Gunmar le noir. Mais la tâche n’est pas de tout repos et Jimmy doit jongler entre sa vie d’adolescent et sa vie de chasseur. Mais des amis sont là pour l’aider tel que Toby, Claire, bliky son mentor et arghomon. Critique : C’est totalement par hasard que j’ai découvert cette série d’animation. J’avais repéré dans les nouveautés « Mages et sorciers » qui avait l’air sympathique. Mais après avoir lancé le 1er épisode je me suis dis qu’il y avait un problème car c’était incompréhensible. Effectivement, après une courte recherche, j’ai compris que c’était le troisième volet d’un ensemble de séries sur les contes d’Arkadia dont « Chasseurs de Trolls » était le début. Ni une ni deux on a commencé la série et le moins que l’on puisse dire c’est qu’on a accroché direct, une petite semaine et les trois saisons étaient avalées.C’est une série d’animation tout public mais qui penche quand même par ses thèmes et la façon dont ils sont traités vers le public ado/adulte. L’animation est correcte pour une série télévisée, on retrouve la patte de Dreamworks animation.Cette série est vraiment prenante et dégage un côté addictif très fort. Malgré que ce soit des formats courts, chaque épisode se termine sur un cliffhanger qui vous pousse à regarder un autre épisode. L’histoire est vraiment cool et tient la route. On est dans l’Héroic-fantasy et souvent dans ce genre d’univers les choix d’actions des personnages sont souvent bidons car tout se résout par cette fameuse phrase « C’est magique ». Ici, je dois reconnaître qu’ils sont assez cohérents et pour moi c’est clairement un plus par rapport à d’autres œuvres du même style. Toutes proportions gardées, on est dans une idée d’évolution à la Harry Potter, avec un début plus enfantin où le héros découvre ses pouvoirs et commence à battre ses premiers ennemis et une fin sombre presque angoissante à certains moments. C’est super drôle aussi notamment grâce au personnage de Toby.Les personnages, justement, sont super cools et ont un côté attachant même les « méchants » comme Strickler ou Nomura.C’est vraiment un bon travail de Del Toro et je vous conseille cette série.Si les suites sont aussi bonnes et accrocheuses, vous devriez très bientôt découvrir leurs critiques sur la page et le site Web du pangolin.Ma note : 9/10.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :