Manga : Princesse détective (9 tomes actuellement chez nous ; 12 tomes au Japon)

Synopsis : Hinami Shion est un vrai rat de bibliothèque: elle passe ses journées à lire, surtout des livres policiers.Elle montre d’ailleurs à un camarade une pièce de collection très rare, l’un des trésors de la bibliothèque : une première édition des enquêtes de Sherlock Holmes. Mais un jour, le livre a mystérieusement disparu, alors qu’il n’y avait qu’une seule issue dans la pièce… Qui peut donc bien être le voleur ? Comment a-t-il procédé ? Hinami a bien son idée, mais intimidée par les autres, elle a peur de parler en public… Elle va alors enlever ses lunettes pour ne plus voir leur visage et exposer sa théorie : c’est à partir de ce moment que sesamis vont la surnommer Princesse Détective, et l’aider à résoudre les enquêtes les plus complexes.Critique : Un excellent manga qui doit absolument être découvert par le plus grand nombre.J’adore ce manga qui est pourtant dans la catégorie Shojo (manga pour filles. Une catégorie qui ne m’est donc pas du tout destinée. Il y a déjà une explication simple à ça, c’est que ce manga se retrouve dans la catégorie Shojo car il respecte les codes graphiques du genre mais les histoires dévellopées respectent plus le style shonen (si on excepte le triangle amoureux).Le principe du manga résulte en de petites enquêtes résolues par Hinami et ses deux amis (prétendants). Hinami est une jeune fille à la timidité extrême qui se cache dans ses livres. Elle possède un sens aiguë d’observation et de déduction qui lui permet de résoudre des enquêtes. Quand le mystère est résolu sa deuxième personnalité apparaît : la princesse détective.La grande force de ce manga c’est la qualité de ces histoires. Les enquêtes sont toujours bien amenées et la résolution de celles-ci est régie par un ensemble d’éléments qui se regroupent de manière tout à fait logique. Si le manga est abordable dès 10 ans, les énigmes ne sont pas simples, au contraire il faut une certaine dextérité d’esprit pour les résoudre avant Hinami. Il faut reconnaître le talent de l’auteur qui arrive à faire des enquêtes d’une excellente qualité dans un format très court.Une grosse force aussi c’est les personnages. Déjà ils sont super attachants, ensuite leurs caractères sont totalement différents mais ils forment un trio hommogéne qui fonctionne à la perfection. On peut rajouter aussi le triangle amoureux qui intéressera sans doute le public cible : les jeunes filles. Les autres personnages récurents, comme l’inspecteur Mikekado ou le lapin aux horloges, sont aussi très intéressants.Le dessin est très bon aussi, dans un style typique du shojo comme je l’ai déjà dit.Vraiment, je trouve cette série géniale. J’attends toujours avec impatience les nouveaux tomes, et je conseille cette série à tous.Ma note : 9/10.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :