Série : Barbares (série en 6 épisodes disponible depuis le 23 octobre sur Netflix)

Synopsis : A travers le prisme de la Bataille de Teutobourg en l’an 9 après Jésus-Christ, le destin de trois jeunes gens qui de l’innocence à la culpabilité, de la loyauté à la trahison et de l’amour à la haine.

Critique : Une série intéressante malgré de nombreux défauts, je pense qu’ils ont manqué d’ambition avec ce projet.Ce qui est sûr c’est que c’est une série qui ne laisse pas indifférent, il suffit de voir les critiques soit on déteste soit on adore. Pour ma part, je serai plus nuancé car j’ai bien aimé mais il faut reconnaître qu’on est loin d’un chef d’œuvre pour autant. Le premier point qui divise c’est la véracité historique, alors que je suis très à cheval là-dessus, ici ça ne pose pas de problème. On a un fait de base : la bataille de Teutobourg. En résumé, c’est la plus grosse défaite de l’armée romaine durant le règne d’Auguste, elle est dûe à la trahison d’un officier romain d’origine germanique qui conduit les légions dans un piège. C’est exactement ce qui est raconté dans la série donc je ne vois pas le problème. Oui bien sûr tout le reste autour c’est de la pure invention mais c’est comme ça dans tous les péplums. « Gladiator » qui est le plus grand péplum de l’histoire est basé sur les mêmes principes mais personne ne s’en est jamais plein. « Viking » aussi utilise la même technique, avec beaucoup plus de finesse c’est sûr, mais le principe de base reste le même. En plus, soyons honnêtes, les récits de l’Antiquité sont basés sur très peu d’écrits et essentiellement romain donc c’est totalement absurde de ne se baser que sur ça car la réalité du terrain a dû être bien différente dans de nombreux cas. Quand on voit une série comme « Révolution » (actuellement sur Netflix aussi) là on peut gueuler car rien n’est respecté mais ici il y a pas de raison de crier au scandale sauf si on est de très mauvaise fois ou qu’on adore ramené sa science pour rien.Revenons sur la série en elle-même et voyons ses qualités et ses défauts.Dans les points très positifs, la mise en scène, la réalisation et les décors. On a une belle reconstitution historique que ce soit au niveau des costumes que des décors. Même si a ce niveau on sent le manque de moyens avec le fait que l’on ne montre que des parties de villages ou du camp romain. Le village des héros est censé contenir au moins 200 personnes mais on ne le voit jamais en entier, c’est toujours les dix mêmes maisons qui sont montrées à l’écran.Au niveau de l’histoire, elle est plaisante. On prend vite goût à suivre les différents personnages dans leur quête de révolution et de vengeance. L’histoire se tient et on a quand même quelques surprises malgré un scénario classique. La fin (les 5 dernières minutes) est décevante, alors qu’on est dans un moment de joie avec une victoire historique et l’accomplissement de toute la saison, les auteurs nous balancent plein d’informations qui n’ont que pour but de lancer la prochaine saison. Mon avis c’est que cette série aurait dû être une mini-série avec une fin en apothéose. Ici, on termine avec une fin bâclée pour lancer une deuxième saison qui ne s’annonce pas très passionnante. En plus, vu les retours mitigés c’est loin d’être sûr que Netflix continue la série, ce qui laissera encore plus un goût amer à ceux qui l’ont bien aimée.On retrouve dans les défauts un qui est récurrent au série en format court : le manque de profondeur des personnages. En six épisodes il est impossible de les développer correctement. Du coup, les personnages principaux reprennent juste les caractéristiques que l’on retrouve dans des personnages références vu dans d’autres séries (Viking ou Spartacus par exemple). Quand aux personnages secondaires, ils n’ont aucune personnalité et finissent souvent par mourir très vite.Pour les acteurs ce n’est pas folichon non plus, clairement on est sur le minimum syndical attendu pour une série en costume d’époque. En résumé, avec plus d’ambitions et de moyens on aurait pu avoir une série excellente, ici on a une série plaisante à regarder mais qui comporte trop d’erreurs pour devenir une série remarquable. Elle est vraiment destinée aux fans de péplum et aux grand consommateurs de séries.

Ma note : 6.5/10.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :