Film : Les chroniques de Noël 2 (disponible depuis 26 novembre 2020 sur Netflix).

Synopsis : Désormais ado et cynique, Kate Pierce fait une nouvelle fois équipe avec le père Noël quand un mystérieux fauteur de troubles menace de supprimer Noël… pour toujours.

Critique : Je n’attendais rien du premier film et j’ai été agréablement surpris, j’attendais beaucoup du second et j’ai été atrocement déçu. Comment peut-on faire un premier film aussi bon et un deuxième aussi mauvais ? Tous les défauts du premier ont été augmentés et les bonnes idées ont presque toutes disparues. Le seul point positif qui était présent dans le premier opus et que l’on retrouve dans le second c’est la qualité visuel du film. C’est très beau, le village du père Noël est magnifique et les effets spéciaux sont corrects. Pour le reste, cette suite n’a plus rien avoir avec celui sorti il y a deux ans. L’humour qui était bien présent et très caustique dans le premier film a du être absorbé dans un des Vortexs du père Noël car ce n’est absolument plus drôle. Au lieu d’avoir une histoire drôle remplie de quiproquos, on a cette fois une histoire basique avec un méchant qui veut détruire Noël. Ce n’est absolument pas original et en plus c’est très mal réalisé. Déjà, le méchant est pathétique, a quel moment on sait dit que cet acteur pouvait être crédible en méchant ? Tout est cousu de fil blanc, il n’y a aucune surprise. Les nouveaux personnages n’ont aucun intérêt et sont très lourds notamment la mère Noël. D’ailleurs le scénariste a du s’en rendre compte puisqu’il a décidé de séparer les différents protagonistes. A partir de la moitié du film, hop, on divise le groupe. D’un côté les personnages intéressants et moyennement drôles (ceux du 1er film en somme) et de l’autre les personnages chiants et inutiles.Il y a un nombre d’incohérences totalement incroyable dans ce film, c’est à faire pâlir les scénaristes des séries B. Le seul moment sympa et qui peut faire sourire c’est la transformation des gentils lutins en monstres totalement fou, ce qui me fait encore plus penser aux Gremlins. Le film termine avec une scène de chant sur la plage a l’image du film : ringarde, pathétique et affligeante.Je vous conseille de revoir le 1 et de ne pas regarder le 2.

Ma note : 1/10.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :