Autobiographie : Histoires de goûts par Cyril Lignac (sorti le 27 février 2020)

Synopsis : C’est à travers des goûts que Cyril Lignac retrace son parcours singulier, de son paisible Aveyron natal jusqu’à l’effervescence de la capitale. Certains renvoient à son enfance, au cadre familial sain et généreux qui l’a porté au fil des années, d’autres à son apprentissage auprès de chefs incontournables de la gastronomie française ou encore à ses chocs culturels à Marrakech ou New York. Cette diversité exprime la sensibilité de sa cuisine actuelle et offre en même temps une plongée dans son univers.

Critique : En tant que grand amateur du meilleur pâtissier, j’aime beaucoup Cyril Lignac. Je trouve que l’on sent, même avec le jeu des caméras, que c’est quelqu’un fort sympathique qui reste honnête et humble malgré son énorme notoriété. Alors quand j’ai vu qu’il sortait son autobiographie, j’ai sauté sur l’occasion d’obtenir ce livre pour en apprendre plus sur lui. Après coup, je suis très content d’avoir changé mes habitudes de lecture pour une autobiographie car celle-ci est intéressante et très agréable à lire. Toujours difficile de juger sur le fond quand on parle d’autobiographie donc je vais commencer par ça. Malgré que celle-ci soit courte (170p + ou -) on apprend beaucoup sur Cyril Lignac. Personnellement, je ne le suis que depuis quelques années dans le meilleur pâtissier donc je ne connaissais quasiment rien de son vécu. Alors revoir, via ses propres commentaires, son parcours professionnel c’était vraiment très intéressant. On retrouve vraiment les caractéristiques humaines dans ses récits que je pense déceler chez Cyril Lignac lors de ses émissions. Il y a un côté nostalgique très présent dans ces écrits et les émotions qui s’en dégagent sont très fortes, surtout quand il parle de sa maman décédée il y a quelques années. J’ai beaucoup aimé ce livre pour sa forme aussi. Il est composé de court chapitre avec un style d’écriture épuré dans un langage presque courant. J’aime beaucoup cet aspect car souvent les autobiographies de people sont dans un style très lourd qui ne colle pas du tout à la personnalité de la personne et on comprend très vite que celle-ci a très peu participé à la création de son autobiographie. Avec cette technique d’écriture, c’est facile à lire et on enchaîne les chapitres rapidement. Chacun d’entre eux est basé sur le souvenir d’un plat qui a marqué sa vie. On découvre ainsi celle-ci de manière originale et dans un ordre chronologique. Petit plus, plusieurs chapitres se terminent avec la recette complète du plat mis en avant. C’était vraiment une lecture intéressante et très agréable que je recommande.

Ma note : 9/10.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :