Manga : Pretty Guardian Sailor Moon (Eternal édition)

Synopsis : Usagi Tsukino, collégienne de 14 ans, est une jeune fille dynamique, enthousiaste et particulièrement tête-en-l’air. Un matin, alors qu’elle est en retard pour aller en cours, elle fait la rencontre de Luna, un chat venu de la lune qui a la capacité de parler. Sa vie prend alors un tournant inattendu lorsque celui-ci lui remet un pendentif qui lui permet de se transformer en Sailor Moon, une super héroïne qui combat pour l’amour et la justice.

Critique : Pour le plus grand plaisir des fans des anime des années 80/90, Sailor Moon est de retour en français dans une nouvelle édition de qualité. Pour cette édition parue sous le titre de « Eternal edition » on a le droit à une version à couverture solide de 22cm. La série est divisée en 10 tomes alors que la série originale comprenait 18 tomes et sa réédition 12. Très bonne idée de la part de la maison d’édition Pika d’avoir créer cette collection de « luxe ». Pour les fans inconditionnels de Sailor Moon c’est intéressant car c’est une édition prestige à un prix tout à fait abordable à rajouter à leurs collections et pour les lecteurs lambda cela permet de découvrir ou redécouvrir la série. De plus, ce format ressemblant plus à une BD classique ou à un comics va permettre à cette collection de se faufiler dans les rayons des librairies et d’être achetée, du coup, plus facilement. Pour ceux qui ne connaîtrait pas Sailor Moon : ce manga raconte l’histoire d’Usagi, une écolière tête en l’air (qui a pour hobby manger, jouer aux jeux vidéo et surtout dormir) qui se retrouve propulsée au rang d’héroïne par l’arrivée d’un chat venu de la lune qui lui confère des pouvoirs. Sailor Moon est un manga mythique chez nous, car c’est un des anime qui a le plus de succès auprès des téléspectateurs belges et français (via le club Dorothée surtout). Cette version dessin animé doit son succès au fait que ce manga attire un public large. En effet, bien que celui-ci soit un Shojo (manga pour fille) il reprend aussi pas mal de caractéristiques du Shonen (manga pour garçon). Cette série a grandement contribué au succès des mangas et à permis l’arrivée d’autres séries de type Shojo soit nouvelles soit plus anciennes mais qui n’avaient pas percées lors de leurs premières diffusions. Personnellement, c’est un dessin animé que j’ai regardé mais je n’en avais plus que de vagues souvenirs donc je suis très content de redécouvrir la série via cette nouvelle édition.

Ma note : 8/10.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :