BD : Louca (8 tomes actuellement)

Critique : Louca est une des séries phares de Dupuis et du magazine Spirou depuis plusieurs années. Pour ceux qui ne connaissent pas cette série, c’est l’histoire de Louca un garçon très maladroit qui devient ami avec le fantôme Nathan jeune homme star du lycée qui est décédé mystérieusement. Louca va essayer de résoudre le mystère qui entoure la mort de Nathan et sauver le club de foot de son école. Louca est une série qui a connu un succès fulgurant prévue en 4 tomes la série est maintenant au tome 8. Le tome 9 annoncé pour 2021 servira de conclusion non pas à la série mais bien au deuxième cycle, la série a donc encore de beaux jours devant elle. Personnellement j’adore cette série, l’humour est excellent et surtout l’histoire qui s’y développe est très intéressante et palpitante. On a un panel de personnages gigantesque qui ne fait que s’agrandir avec les derniers épisodes. Le dessin est très bon avec un style qui est fait pour Dupuis. Au niveau des cycles, le premier était vraiment consacré au mystère de la mort de Nathan et le foot servait surtout à rendre la série humoristique en plus du personnage de Louca qui est l’exemple même du personnage drôle qui plaira à tous les publics. Pour le second cycle, Nathan passe un peu au second plan, Louca doit multiplier les exploits sportifs pour recruter les anciens coéquipiers de Nathan pour sa nouvelle équipe de foot. C’est astucieux car les sports exploités dans ce second cycle sont très variés et peuvent donc satisfaire un plus large public que si on était resté juste dans le domaine du foot.Pour ce dernier tome (T8) sorti en octobre 2020, on touche un sport très nouveau le E-sport. Une nouvelle fois c’est un choix très astucieux de l’auteur qui prend les jeux vidéos comme nouveau support et touche donc encore un autre public. La grande qualité du récit c’est de continuer à proposer une histoire suivie de qualité avec à chaque fois des nouveaux thèmes. C’est une grosse force comparé à d’autres séries qui à cause de leur succès vont trop loin dans leur récit plutôt que de clôturer le tout. A noter que ce tome 8 est sorti d’abord en album plutôt qu’en pré-publication dans le magazine Spirou. Si vous ne connaissez pas Louca je vous conseille de succomber car vous ne serez pas déçu.

Ma note globale : 9/10.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :