Nouvelle série BD : Wat (T1 sorti en mai 2021)

Critique : Voici la nouvelle série de chez Bamboo où l’on retrouve une fée qui, à cause d’un humain, perd ses ailes et se retrouve dans une histoire rocambolesque et fantastique dont elle se serait bien passée. On retrouve au commande un duo connu de chez Bamboo avec à l’écriture Cazenove (le Cauvin de chez Bamboo) et au dessin William. Ce duo est, notamment, celui des « Sisters » et de « Tizombi ». D’ailleurs ce personnage de Wat est connu graphiquement des fans des « Sisters » car on la croise en figurine ou en costume dans de nombreux gags de la série et le design du personnage est tout à fait celui de la meilleure amie de Wendy. On retrouve d’ailleurs plusieurs clin d’oeil aux « Sisters » dans cet album avec, par exemple, le doudou de Marine. Alors est-ce que celle nouvelle série est au niveau de ses grandes soeurs ? Pour moi c’est un non catégorique. Ce premier tome est vraiment balbutiant et en recherche continue ce qui ne donne pas envie de découvrir la suite. Ici nous avons une histoire suivie divisée en chapitre (division qui n’apporte rien du tout) et non pas sous forme de gags. Il s’agit bien d’une aventure fantastique et non pas d’une série humoristique. Je crois que c’est le 1er problème car Cazenove excelle dans les gags mais a plus de mal pour les histoires suivies. Un autre souci, c’est que je n’arrive pas à dégager un public cible. A la base, l’univers me faisait pencher vers la BD pour petite fille (fin de primaire) mais, au final, l’histoire est assez dure et le design sexy de certains personnages féminins m’envoient plutôt vers la BD pour ado. Cette BD devrait donc être tout public mais, pour moi, aucun des publics ne sera satisfait. L’histoire est bien trop faible même pour un premier tome. A aucun moment je n’ai vraiment été transporté dans l’histoire et j’ai d’ailleurs mis beaucoup de temps pour lire l’entièreté de l’album. Si le manque de consistance été du à une mise en place lente du récit, j’aurai accepté car pour un premier tome ça aurait pu être justifiable. Mais ce n’est même pas le cas, tout est présenté et vite expédié. On n’a pas le temps de bien rentrer dans l’histoire et de bien suivre son cheminement psychologique qui se veut philosophique en plus. Pire, cette rapidité dans les faits ne permet pas de s’attacher aux personnages. Je rajouterai que la succession des évènements est totalement bidon. Vous l’aurez compris je n’adoube pas cette nouvelle série qui est, selon moi, le premier échec pour le duo Cazenove/William. Je lirai peut-être le second tome par curiosité mais ce n’est vraiment pas sûr.

Ma note : 2/10.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :