Nouveauté BD : Mandarine T1 (disponible en librairie depuis début septembre)

Critique : Comme le sous-titre l’indique (Une semaine sur deux), il s’agit d’une BD qui a pour thématique la séparation des parents. C’est une BD sympathique et intéressante mais qui me laisse un goût de trop peu. Déjà, je trouve le dessin très beau avec de belles couleurs, ça peut paraître anecdotique pour ce genre de BD mais c’est toujours mieux d’avoir un dessin agréable à l’oeil. En dehors du thème, les histoires sont chouettes, ça se lit facilement et on passe un bon moment. La thématique est bien amenée et en gros on se rend bien compte du quotidien d’un enfant, en âge de comprendre la situation, qui voit sa vie chamboulée par la séparation de ses parents. Par contre, je trouve l’ensemble un peu « too much » car au final, à part le choc, tout est assez simple et tout se passe relativement bien. A un aucun moment, on part vraiment dans le négatif et surtout la lourdeur émotionnelle et psychologique que l’on retrouve toujours dans ces situations. Je trouve cela dommage car ça fausse un peu le tout cet aspect trop gentillet. L’arrivée du blaireau est assez bizarre aussi. Comme il n’y a pas une explication claire ça sera très difficile pour les enfants d’expliquer ce phénomène de blaireau qui parle avec Mandarine. Un autre élément qui m’agace, c’est le côté « bien pensant » que l’on va retrouver dans les détails à la mode Disney. Vas-y que je mets un couple homosexuel, vas-y que je mets une femme, sans doute féministe, qui ne se rase pas les jambes, etc. Quand c’est un plus dans le récit je suis pour à 100%. Quand c’est vraiment du détail pour faire ambiance XXIème siècle, je suis OK aussi, mais quand on insiste grossièrement en zoomant et que ça n’a aucun intérêt dans l’histoire là je dis non. Pour moi les auteurs et dessinateurs qui font cela c’est comme les gens qui se sentent obligé d’avoir un ami homosexuel, noir ou handicapé pour faire cool. Donc voilà une BD qui a du potentiel mais qui est beaucoup trop simple, pour moi, en allant pas au bout des choses. Après peut-être qu’on aura un 2ème tome plus sombre qui me fera revoir mon jugement.

Ma note : 6/10.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :